Purger un radiateur : quel est l’intérêt d’une telle procédure ?

Purger un radiateur : quel est l’intérêt d’une telle procédure ?

Pour ceux qui connaissent des problèmes de bruits et de chauffage avec leurs radiateurs, il est très probable que ces derniers aient besoin d’une purge. En effet, purger un radiateur est une manière d’évacuer tout l’air qui se retrouve coincé à l’intérieur. Il est ainsi recommandé, afin d’avoir une utilisation optimale, de le faire une fois par an au minimum.

Pourquoi et quand faut-il purger un radiateur ?

Les radiateurs diffusent de la chaleur produite par les chaudières et ce, via des tuyaux qui sont principalement remplis d’eau. Lors de la mise en marche, les circuits chauffants introduisent petit à petit de l’air au sein des canalisations et empêchent ainsi le bon fonctionnement de ces dispositifs. Effectivement, l’air aura ainsi tendance à prendre la place de l’eau au niveau supérieur du radiateur qui aura quant à lui tendance à chauffer de manière beaucoup moins performante. A cet effet, purger cet air qui se trouve au sein des radiateurs permet :

  • De limiter les surconsommations énergétiques : le radiateur rempli d’air consommera beaucoup plus d’énergie à essayer de chauffer la maison,
  • De chauffer efficacement : étant donné que la chaleur sera beaucoup mieux diffusée,
  • D’augmenter la longévité des chaudières : elles sont beaucoup moins sollicitées pour le chauffage des habitations.

Ainsi, afin d’avoir accès à ces améliorations, il est conseillé de purger de manière préventive les radiateurs une fois par an principalement si leur chaleur n’est pas uniformément répartie sur leur longueur alors qu’ils sont allumés. Il est toutefois possible d’effectuer des purges plusieurs fois par an afin d’éviter les dysfonctionnements pouvant survenir au sein des chaudières et des radiateurs. Il est à savoir que pour les habitations qui possèdent plusieurs étages, l’apparition de l’air au sein des radiateurs est favorisée. En général, mieux vaut privilégier les purges avant l’arrivée de la période hivernale et ainsi, avant le démarrage des chaudières. Cela permettra de faciliter le fonctionnement des chaudières. Cependant, en cas de soucis, le chauffagiste sera en mesure d’intervenir efficacement avant l’arrivée de l’hiver. Il est ainsi recommandé de procéder à une telle opération dans les cas suivants :

  • Si la partie supérieure du radiateur est froide alors que la partie inférieure est chaude,
  • Si l’ensemble du radiateur est froid (le radiateur ne fonctionne pas),
  • Si le dispositif chauffe de manière moins efficace,
  • Si le radiateur émet un bruit lors de l’écoulement de l’eau ou de l’air.

En fonction de votre type d’installation et de la qualité de votre eau, il est possible que les canalisations se bouchent complètement. Si vous êtes à Gonesse, il faudra faire appel à un dépanneur pour le débouchage de la canalisation à Gonesse.

Comment purger un radiateur ?

Tout d’abord, avant de se lancer dans une telle procédure, il est nécessaire d’avoir le matériel adéquat à savoir une clé de purge ou une pince multiprises, un tournevis à tête plate, un bocal qui sera utilisé afin de recueillir l’eau ainsi qu’un gant qui servira à se protéger contre l’eau chaude. Une fois le matériel réuni, il suffit de procéder comme suit :

  • Se protéger les mains avec la paire de gants ensuite, en s’aidant de la clé de purge ou encore du tournevis, ouvrir le purgeur qui se trouve généralement en haut du radiateur,
  • Faire sortir l’air du chauffage et du radiateur. Il est recommandé d’utiliser des récipients qu’il est nécessaire de placer en dessous de la vis de purge afin de récupérer le liquide à la sortie,
  • En utilisant la clé et en la tournant, fermer le purgeur une fois que l’eau à la sortie circule en continue,
  • Alors que la purge est terminée, il est nécessaire de rétablir les mêmes conditions opératoires à savoir la pression du circuit principalement. Pour ce faire, il est important d’ouvrir le robinet qui se trouve à l’arrière de la chaudière en veillant à ce que l’aiguille arrive à la pression souhaitée et ce, pour assurer un bon fonctionnement de l’installation. Cette dernière devra avoir une valeur d’un bar ou d’un bar et demi pour ceux qui résident dans un appartement et de deux bars pour une habitation à étages,
  • Pour finir, il est important de fermer convenablement le robinet de remplissage. Ainsi, avant de démarrer la chaudière, il est préférable de purger l’ensemble des chauffages existant au sein de l’habitation.

Ajouter un commentaire

Your email is safe with us.